Une pétition pour sauver les rivières pyrénéennes

Les zones de montagne subissent encore plus qu’ailleurs les effets du dérèglement climatique. C’est aujourd’hui indiscutable et parfaitement mesurable avec le recul des glaciers.  Dans les Pyrénées, cela se traduit par des étiages interminables et des crues d’une violence inouïe. La vie dans la rivière doit s’adapter à ces nouvelles conditions ou disparaître. Il paraît alors évident que les gestionnaires de la pêche en France et dans les départements pyrénéens doivent adapter la réglementation pour permettre de préserver ce patrimoine inestimable que sont ces poissons en place depuis des dizaines de milliers d’années. Les  Nives, Gaves, Adour, Nestes, Garonne, Salat, Aude, et leurs affluents méritent tous une vrai gestion durable, raisonnée et réactive. C’est aux pêcheurs que la mission de préservation des milieux aquatiques incombe, et c’est donc à eux de réagir.
 
Une pétition initiée par un groupe de pêcheurs pyrénéens sera adressée aux instances de la pêche en France et à l’Office Français pour la Biodiversité. Elle demande des quotas journaliers plus stricts, des tailles légales de captures qui permettent aux poissons de se reproduire, ce qui n’est pas toujours le cas, et une gestion de l’eau qui tienne compte des périodes d’étiages de plus en plus longues et marquées. Vous pouvez soutenir cette initiative en signant la pétition sur ce lien.

PARTAGER l’ARTICLE

Laisser un commentaire

Je préfère commenter avec facebook ->