Une pétition contre la micro-centrale hydroélectrique de Chanteuges (Allier)

Notez ce produit

Le projet d’installer une micro-centrale hydroélectrique sur l’affluent de l’Allier juste en amont de la pisciculture à saumons de Chanteuges (Conservatoire National du Saumon Sauvage) reflète parfaitement l’incohérence du monde dans lequel nous vivons. L’Etat dépense des fortunes pour le retour du saumon dans l’Allier qui n’est en rien garanti, loin s’en faut, mais pour autant il ne juge pas politiquement correcte de s’opposer à l’hydroélectricité, mode de production qui est en grande partie responsable de la disparition du poisson roi sur l’axe Loire-Allier. Les barrages perturbent beaucoup les migrations de poissons et de sédiments, réchauffent l’eau en amont en la faisant stagner. Mais l’incohérence du monde moderne n’est pas à une contradiction près, car dans le même temps, les travaux de dérasement (rabaissement de 17 à 5 mètres) du barrage de Poutès Monistrol sur l’Allier commencent. Une pétition est en ligne pour s’opposer à ce projet de micro-centrale dont la production d’énergie est dérisoire et sans commune mesure avec les dommages causés pour longtemps au cours d’eau :

https://www.cyberacteurs.org/cyberactions/nonalamicrocentralesurladesgesachan-1848.html

PARTAGER l’ARTICLE

Laisser un commentaire

Commenter avec wordpress

Vous devez vous CONNECTER Pour poster un commentaire

Je préfère commenter avec facebook ->