Com en stocks

Toujours content l’Ifremer ! Cette année par exemple son motif de satisfaction vient de ce que « 43 % des débarquements de poissons  proviennent de populations  en bon état. Contre 9 % il y a 20 ans. » « Pour ces populations, précise le communiqué, la pression de pêche et la biomasse sont estimées être compatibles avec l’objectif de rendement maximal durable. » Et c’est quoi le  « rendement maximal durable » ? « C’est, nous précise la voix de la science au service de la pêche, la plus grande quantité de poissons qu’il est possible de pêcher sur le long terme sans altérer la capacité de la population à se reproduire. »

Bon on apprend quand même au détour d’une stat que 26 % proviennent de populations surpêchées, 2% de populations effondrées et 17% de populations non évaluées. Et pour en finir avec les chiffres que 6% de ces populations sont en reconstitution.

Les choses se gâtent quand on commence à parler vraiment des poissons. Les 6% de stocks reconstitués ? Pour l’essentiel les bars de Manche et de Mer du Nord dont l’Europe nous a obligé à limiter le pillage. (au passage l’Ifremer ne parle pas des stocks de bars de la façade atlantique au sud de Brest. Ce sera sans doute pour l’année prochaine puisque un nouveau régime imposé par l’Europe a été instauré sur cette zone dès cette année. )

Beaucoup plus grave : de l’aveu même de l’Ifremer, la situation de la Méditerranée est désespérée. En Atlantique, en mer Celtique et dans la mer du Nord les stocks de cabillaud se sont  effondrés. Chinchards, maquereaux,  et sardines seront bientôt aux abonnés absents. Mais à part ça, Madame la marquise, tout va très bien … En fait il n’y a que les merlus, les anchois et les baudroies qui vont bien. D’ailleurs ils sont représentés deux fois sur le dessin qui illustre le communiqué de l’Ifremer. C’est beau la com.

Mais surtout dans cet étrange communiqué l’Ifremer nous avoue qu’il y a 20 ans, c’est-à-dire en l’an 2000, 91% des débarquements de poissons provenaient de populations en mauvais état. Chiche que vous nous ressortez les communiqués de l’époque ?

 

PARTAGER l’ARTICLE

Laisser un commentaire

Je préfère commenter avec facebook ->