“Sauvons l’eau”, l’appel à projets de l’agence de l’eau RMC

Afin de bien positionner l’action en faveur de l’état des eaux et de la biodiversité comme une priorité majeure des collectivités, plus que jamais nécessaire dans le contexte de changement climatique, l’agence de l’eau Rhône Méditerranée Corse adapte et élargit temporairement ses règles d’intervention. Il s’agit d’accélérer le redémarrage des investissements dans le domaine de l’eau, en faveur des services d’eau et d’assainissement mais aussi de la protection de la ressource en eau, de la restauration de la biodiversité et des milieux aquatiques, de la lutte contre les pollutions et des économies d’eau, autant de priorités de la feuille de route issue des Assises de l’eau.

L’appel à projets lancé actuellement propose de nouvelles mesures jusqu’à fin 2021 comme l’ouverture des financements prévus par le 11e programme « Sauvons l’eau 2019-2024 » à des territoires non initialement éligibles, l’augmentation des taux d’aide sur certaines thématiques et la prolongation jusqu’à fin 2021 des aides bonifiées des appels à projets « Climat » lancés en 2019.

De nombreux points noirs existent toujours sur le bassin concerné. Aux collectivités territoriales au sens large, syndicats d’aménagements, fédérations de pêche, de prendre la balle au rebond pour bénéficier de ces aides exceptionnelles. Nous pensons notamment à cette perle du haut Jura qu’est la Bienne, qui est dans un état déplorable depuis des décennies en raison d’un assainissement défaillant.

 

Photo : Ph.Boisson. La Bienne envahie par les algues filamenteuses (juillet 2018).

https://www.eaurmc.fr/jcms/pro_99396/fr/appel-a-projets-rebond-eau-biodiversite-climat-2020-2021

 

 

PARTAGER l’ARTICLE

Laisser un commentaire

Je préfère commenter avec facebook ->