Non à la pêche électrique en mer !

Interdite en Europe depuis 1998, la pêche à l’aide de décharges électriques des poissons plats enfouis sous les sédiments profite d’une modification de la loi, qui en 2007, permettait de bénéficier dans certains cas de dérogations. Les pêcheurs néerlandais ont été les premiers à bénéficier de ces aménagements de la loi. L’occasion pour eux de présenter cette méthode de pêche comme étant “innovante” et non plus destructrice. Et depuis, les autres pays européens font pression pour que la CE distribue d’autres dérogations.

Cette méthode de pêche est interdite aux Etats-Unis, en Chine, et dans de nombreux autres pays dont la France, car elle est jugée destructrice et non sélective. De leurs côtés, les pêcheurs hollandais font valoir l’argument d’un effet moins dévastateur des fonds avec les filets.

Il faut toutefois savoir que la méthode n’est pas du tout exempte de filets, car ce sont eux qui sont électrifiés. L’association Bloom, qui craint une généralisation, a lancé une pétition en ligne pour inciter la CE à la plus grande prudence. La pêche électrique serait accusée de tuer une grande partie des organismes marins situés sur la zone.

petition2

PARTAGER l’ARTICLE

Laisser un commentaire

Commenter avec wordpress

Vous devez vous CONNECTER Pour poster un commentaire

Je préfère commenter avec facebook ->