No-kill vs Végan

« No-kill or not no-kill », that is the vaste question que traite, dans sa Colostre copie trimestrielle notre Hamlet du Verdon, le grand, l’immense, l’inspiré Jean-Christian Michel. Le sujet est vaste. Mais il sera bientôt dépassé. Nestlé, l’une des mamelles les plus célèbres de la planète, vient de mettre sur le marché un thon sans thon. Le « sensational Vuna » contient de la protéine de pois, du gluten de blé, de l’huile de colza et quelques autres ingrédients que ne détesterait pas notre Hamlet (aux fines herbes).

Du coup, en appliquant ce principe de réplique végétale à nos populations de truites, ombres et autres salmonidés, il ne restera plus qu’à inventer le coup du soir végan avec imitations d’épis de blé, grains de maïs et pois cassés. On pourrait même y ajouter du chènevis et de la patate.

Quoi, ça existe déjà ?

Peut-être, mais pour les « sensational rafios », ce sera entièrement nouveau… Et ça devrait prendre !

PARTAGER l’ARTICLE

Laisser un commentaire

Je préfère commenter avec facebook ->