L’interdiction de la pêche sur la basse Dranse fait des vagues !

La pêche est désormais interdite sur la basse Dranse (Rhônes-Alpes) du pont de la voie ferrée jusqu’au lac Léman, soit 2,4 km. A cela s’ajoute une autre zone interdite en amont immédiat du pont de chemin de fer et qui cours jusqu’au pont de Vongy (route d’Evian), où la pêche est interdite pour cause de passe à poissons. L’AAPPMA du Chablais-Genevois a pris cette décision radicale le 31 janvier 2015 en AG extraordinaire. Sur ce parcours rendu célèbre ces dernières années par des captures de grosses truites lacustres qui remontent du lac Léman, l’AAPPMA estime que les truites lacustres sont trop souvent tuées en dépit d’un quota journalier stricte, mais très critiqué par les pêcheurs locaux. Il semble que cette mesure d’interdiction vise clairement les pêcheurs au toc, notamment au cadre, dont les vidéos des prises exceptionnelles font de gros scores sur les réseaux sociaux et les chaines de vidéos. Selon l’AAPPMA, la basse Dranse était en proie à une prédation incompatible avec les besoins d’une espèce dont les stocks ne sont pas infinis (moins de 250 truites lacustres adultes remontent généralement la Dranse). Ces poissons exceptionnels, dont certains mesurent plus du mètre méritent en effet plus de respect, à la fois des pêcheurs locaux et des touristes. Les pêcheurs qui se sentent visés par ce règlement ont rapidement créé l’Amicale des pêcheurs des Dranse, une association qui dénonce le bien fondé de cette décision et la façon dont elle a été prise. Elle demande aussi à inscrire une partie du parcours en no-kill. A suivre…

PARTAGER l’ARTICLE

Laisser un commentaire

Je préfère commenter avec facebook ->