Les mouches de légende : Le gammare BM 22 de Bernard Maillet

Cette rubrique se destine au montage des mouches célèbres, aux indémodables modèles qui, aujourd’hui comme hier, font partie des incontournables que tout un chacun doit savoir monter convenablement. Ces mouches de légende font souvent appel à un tour de main très particulier, sans quoi il est impossible d’obtenir un résultat correct.

Une imitation de gammare parmi tant d’autres, mais pas n’importe lequel car il fut sans doute le premier à être destiné spécifiquement aux grosses truites sauvages, notamment celles de la Bienne dans le Jura ou du Chéran en Haute-Savoie. L’ ami Bernard Maillet, (que je salue au passage !) fut l’un des premiers pêcheurs à la nymphe à se spécialiser dans la pêche des grosses truites à vue sur ces rivières aquarium qu’il connaît parfaitement. Aujourd’hui encore, la BM 22, référence de ce gammare dans la collection des Mouches de Charette, fait partie des meilleures “nymphes” pour la pêche à vue des truites sauvages. La version commercialisée est plus fournie en hackle et de ce fait se trouve plus proche de ce qui se faisait il y a trente ou quarante ans. La version proposée ici a été allégée pour mieux correspondre à ce qui plaît aux poissons actuellement. A ce propos, Bernard déteste les gammares trop fournis, qu’il qualifie volontiers de “brosses à dents” ! Le rôle des pattes en hackle de coq roux consiste surtout à ralentir la descente de la bête pour lui donner un coté “suspending” qui est primordial, surtout juste après une petite animation qui a pour but d’attirer l’attention de la truite. Rien que d’y penser, j’ai la chair de poule en imaginant les deux yeux globuleux et mobiles d’une grosse truite qui vient de repérer la petite crevette dans sa phase de descente et qui s’en approche pour venir l’aspirer ! La pêche avec une BM 22 imprime dans nos têtes des images inoubliables ! Quatre tours de hackle suffisent à créer cette irrésistible attractivité qui met véritablement cette nymphe enapesanteur dans la couche d’eau. La BM 22 est surtout utilisée sous la canne pour les truites qui rodent le long des bordures, mais elle peut tout aussi bien prendre des truites à distance, notamment dans les secteurs calmes, où sa façon de couler est tout aussi crédible.

PARTAGER l’ARTICLE

Laisser un commentaire

Je préfère commenter avec facebook ->