Le monde de marcello

  • 42A 372 Truite fario-51x36
  • 42C 242-tigerfish-goliath-36x29
  • 42B 243-Truite de mer 36x29

Quand sur une planche à dessin, un livre, un tableau ou une expo, on découvre les animaux de Marcello Pettineo, on les voit mal en train de danser le be-bop avec le Balou du Livre de la jungle, de hurler avec les loups de Tex Avery ou de faire bip-bip comme le géocoucou de Warner Bros.
Le propos de cet artiste naturaliste est bien de laisser les animaux chez eux, dans leur monde à eux, sans chercher à les affubler de ces traits de caractère qu’on leur invente pour apprivoiser l’imagination des enfants.
Les animaux de Pettineo ne sont que beaux. D’une beauté sauvage et libre qui signe leur force et l’extrême danger que leur fait courir la zoophilie ambiante.
A un internaute qui s’étonnait de ne pas voir plus de dessins dans les bonnes feuilles du livre sur un voyage en Nouvelle- Zélande illustré par l’artiste dans le numéro 1 de 8’6, Marcello avait fait une réponse résignée. Il lui semblait que ce genre d’expression graphique ne pouvait intéresser la presse halieutique.
Le présent portfolio et la couverture du magazine qui l’accompagne sont la meilleure des réponses. Bien sûr que le travail de Marcello Pettineo nous intéresse. Pour 8’6, la recherche du talent est la seule vraie ligne éditoriale. Les pages qui suivent vous montreront à quel point on l’a trouvé.

PARTAGER l’ARTICLE

Laisser un commentaire

Commenter avec wordpress

Vous devez vous CONNECTER Pour poster un commentaire

Je préfère commenter avec facebook ->