Illex Dunkle : un leurre à brochet qui sait leur parler !

  • 96A Dunkle
  • 96B Dunkle

    Le Dunkle est un leurre hybride, souple à l’extérieur et pourvu d’une coque rigide au niveau de son corps. Par son volume important, il pousse beaucoup d’eau et se fait remarquer lorsqu’il slalome entre les massifs d’herbiers. L’armement est un compromis entre garantie des ferrages et possibilité de flirter avec des milieux semi-fermés. L’hameçon double est tenu en place par une petite fente mais s’en dégage lors de la touche.

  • 96C Dunkle

    Le Dunkle est devenu un des trois leurres à brochet préférés de Gaël Even lorsqu’il faut pêcher dans peu d’eau.

Né de l’imagination du génial concepteur de leurres nippon, Seiji Kato, le Dunkle est la révélation du moment pour la pêche du brochet. Dans tout l’hexagone, il se fait remarquer. Remarquablement bien pensé, ce swimbait hybride prend beaucoup de poissons, et son ingénieux système d’armement épargne le leurre lors du combat et ne blesse pas les poissons. Un leurre bien né.

Des leurres pour le brochet, il en existe des dizaines, pour ne pas dire des centaines. Tous peuvent prendre ce poisson à un moment ou à un autre, mais très peu d’entre eux sont bons très souvent pour peu qu’ils aillent nager sur des postes pour lesquels ils sont conçus. Par rapport à ses concurrents, la marque française Illex dispose de sa propre gamme de leurres, mais distribue aussi des leurres Jackall Bros, l’enseigne fondée et dirigée par le génie nippon du leurre, Seiji Kato. Et avec ce dernier, les ratés sont rares. Mais ce n’est qu’au pied du mur, dans nos eaux, que l’on voit si la maison Illex a vu juste en important certains leurres choisis dans la gamme Jackall Bros conçus initialement pour la pêche du black-bass. Eh bien, le Dunkle est une vraie bonne surprise, car il offre des possibilités que peu de leurres permettent. Comme le Deraball, le Dunkle est un leurre hybride, c’est-à-dire construit en plastique souple autour d’un corps rigide. Comme son cousin, il se destine de préférence à des zones peu profondes, en milieu semi-ouverts. Les leurres hybrides se différencient des leurres souples classiques par un volume du corps plus gros à poids égal. Ce volume sans surpoids déplace beaucoup d’eau lors de la récupération, et de surcroît, ce corps creux est équilibré par des masses métalliques pour favoriser une nage dite en “wobbling”, soit un balancement latéral du corps en alternance. Ces particularités font du Dunkle un leurre qui plaît beaucoup aux brochets, mais aussi aux grosses perches et aux black-bass. Si de nos jours, les bons leurres sont nombreux, le Dunkle risque bien de marquer son temps. En tous cas, si vous cherchez un swimbait souple (ou semi-souple) très facile à utiliser qui prend beaucoup de poissons, et qui, de plus, n’occasionne pas de grosses blessures (juste un hameçon double), alors le Dunkle est fait pour vous.

Deux tailles, deux vitesses de récupération différentes

Le Dunkle existe en 5 et 7 pouces, soit 12,8 et 17,8 cm. Le plus petit montre une nage assez rapide qui incite le pêcheur à le ramener canne basse bon train. Il est conseillé de faire des pauses si la profondeur le permet et de changer de rythme pour rompre la monotonie. Son grand frère est plus nonchalant. Il ne faut pas le brusquer et le laisser évoluer à son rythme, bien qu’une certaine plage de vitesses de récupération soit permise. Avec un poids de 62 g, le Dunkle 7 pouces fait partie des “big bait” raisonnables. Son emploi ne nécessite pas un matériel spécifique “bit bait” mais juste une canne “heavy” et un moulinet supportant des leurres un peu lourd au regard de ce qui se fait de nos jours. En revanche, un ensemble casting est idéal pour le ramener à une vitesse régulière et naturelle. Ceci reste valable également pour le plus petit, qui pèse, lui, 29,5 g.
Les deux Dunkle sont des leurres de prospection qui permettent de pêcher tranquillement mais en couvrant tout de même pas mal de terrain.

PARTAGER l’ARTICLE

Laisser un commentaire

Je préfère commenter avec facebook ->