Haute-Savoie, le Chéran en alerte sécheresse

Par arrêté préfectoral et à compter du 20 juillet, le bassin versant du Chéran qui s’étend du Massif des Bauges jusqu’à sa confluence avec le Fier est placé en alerte sécheresse. Il n’a en effet pas plu depuis le début du mois de juin hormis quelques brefs orages. Cet arrêté signifie :

– l’interdiction des prélèvements directs dans les cours d’eau ou dans les ressources souterraines (nappes, sources) pour des usages domestiques ;
– l’interdiction de lavage des véhicules hors station de lavage, de remplissage des piscines privées, de fonctionnement des fontaines en circuit ouvert et de lavage des voiries, hors impératif sanitaire.

L’arrosage des pelouses, des espaces verts publics et privés (sauf jardins potagers), des stades et espaces sportifs est interdit entre 8 h et 20 h. L’irrigation agricole est quant à elle interdite entre 10 h et 18 h.

Le reste du département est maintenu en situation de vigilance. On peut se réjouir d’un tel arrêté pour la sauvegarde de la rivière, mais malheureusement, les PV pour arrêté sécheresse sont rares, voire inexistants, notamment envers les exploitations agricoles. A quoi bon prendre des arrêtés si personne ne verbalise ?

PARTAGER l’ARTICLE

Laisser un commentaire

Je préfère commenter avec facebook ->