Hardy Ultralite, l’heure du renouveau !

Fini le temps des moulinets Hardy dans la plus pure tradition britannique, dont le bruit du cliquet s’entendait à plus de 200 m dans la quiétude d’un coup du soir ! Avec sa série Ultralite, Hardy nous rappelle que son métier reste de faire des moulinets. Cette série Ultralite est parfaitement adaptée à la pêche à la mouche moderne avec des produits légers, au frein compatible avec les pêches les plus fines, même en dessous de 10/100. C’est le cas de l’Ultralite DD 5000 (154 g), qui se montre polyvalent avec une bonne capacité au tour de manivelle lié à son diamètre important de 100 mm. Les pêcheurs de saumons à la canne à deux mains préfèreront l’Ultralite SDS disponible en trois (gros) modèles pour soies 9 à 12. Alors que l’Ultralite CLS est un moulinet à cassettes interchangeables rapidement destiné avant tout au réservoir. Quant au dernier né, le Ultralite CADD (notre photo), il semble faire un peu doublon avec le DD, mais avec un frein annoncé comme étant encore plus précis et une cage fermée qui évite toute mauvaise surprise. En tout cas, la qualité de fabrication est au rendez-vous avec des modèles qui supportent une utilisation soutenue. Cette série de moulinets Hardy mérite d’être connue et même reconnue car elle n’a rien à envier aux autres modèles dans cette gamme de prix.

PARTAGER l’ARTICLE

Laisser un commentaire

Je préfère commenter avec facebook ->