EDITO : L’ouverture avec Super Mario

J’ai enfin compris à quoi peut servir l’ouverture de la truite. J’y ai mis le temps mais j’ai trouvé. C’est ce jour-là qu’il faut emmener au bord des rivières tous les gamins que notre grande et belle fédération a appâtés durant le dernier tour de France. Quel meilleur moment pour tenir les promesses faites à la jeune génération dans les lacets du Tourmalet : ils verront des rivières avec des poissons dedans et trouveront peut-être dans l’excitation de ces premières captures le plaisir d’une nouvelle passion. Il faut seulement leur dire que c’est le jour de l’année où ils peuvent laisser la tablette ou le smartphone sans trop de risques. Les truites qu’ils prendront sont suffi samment virtuelles pour qu’ils ne soient pas trop dépaysés. Et s’apprêter à affronter la déception de ceux qui voudront retourner à la pêche le samedi suivant. Dans la vraie pêche, du moins au début, même Super Mario est souvent bredouille.

 

Edito du pêche sportives n°110

PS110

PARTAGER l’ARTICLE

Laisser un commentaire

Commenter avec wordpress

Vous devez vous CONNECTER Pour poster un commentaire

Je préfère commenter avec facebook ->