Désinfection des rues, danger pour les cours d’eau !

Certains villes françaises se lancent dans la désinfection des rues dans l’espoir de limiter la propagation du virus Covid-19. Cette pratique spontanée est contestable à plus d’un titre. Tout d’abord, son efficacité n’est pas du tout prouvée, car le monde scientifique s’accorde à dire que le virus ne vit que quelques heures sur une surface inerte. De même, peu de gens de déplacent dans les rues, ce qui minimise beaucoup la présence du virus au sol. Nous ne savons rien des produits utilisés pour désinfecter trottoirs, places et mobiliers publics, mais il y a peu de chances pour que ces produits soient bon pour l’environnement. La ville de Valenciennes a en revanche clairement annoncée qu’elle utilisait une solution à base d’eau de Javel. Ces produits finissent dans les cours d’eau et cela peut causer de très gros dégâts. A contrario, la ville de Calais a annoncé qu’elle ne souhaitait pas pratiquer ce genre de nettoyage considérant la charge virale au sol comme négligeable. Elle suit donc l’avis de la Direction Générale de la Santé qui incite les municipalités à la prudence.

Nous invitons les pêcheurs à tout faire pour stopper cette volonté de laver les villes de fond en comble. Pour cela, vous pouvez contacter les services municipaux, l’Office Français pour la Biodiversité de votre département, la DDT, votre fédération de pêche, et les ONG environnementales qui devront faire pression sur les préfectures pour que des arrêtés soient pris en urgence.

Ces nettoyages sont inutiles et dangereux pour les milieux aquatiques. Mais il est vrai également que la population demande aux municipalités un nettoyage des rues. Et en cette période d’entre deux tours des élections municipales, le peuple doit être entendu par certains maires…

Photo DR : Corée du Sud, l’armée en renfort pour désinfecter les rues.

 

 

PARTAGER l’ARTICLE

Laisser un commentaire

Je préfère commenter avec facebook ->