Coronavirus, les ventes de permis de pêche en chute libre. Vers une prolongation de la saison ?

Moins 30 %, c’est la chute des cartes de pêche au niveau national enregistrée depuis le 16 mars, date de début du confinement, soit deux jours après l’ouverture de la pêche de la truite. Une partie des pêcheurs de truites ne pratiquent qu’en début de saison, notamment en raison des lâchers de truites qui ont lieu à cette période. Ces pêcheurs là ne prendront sans doute pas leur carte de pêche une fois le confinement terminé. Pour les autres en revanche, la saison ne fera que commencer, très tardivement. Il serait très judicieux de se voir accorder un report de la date de fermeture de deux ou trois semaines. Cela permettrait aux pêcheurs d’obtenir une sorte de compensation bien méritée, mais aussi aux détaillants en articles de pêche de sauver les meubles et par la même occasion de calmer les esprits grincheux qui veulent un remboursement d’une partie de leur carte. C’est l’occasion de rappeler à ces personnes, qu’une AAPPMA est une association à but non lucratif qui fonctionne avec des bénévoles, qui eux ne comptent pas leur temps pour le bien commun. En ces temps où la solidarité devrait couler de source, tout le monde ne semble pas adhérer au principe.

Retarder la fermeture de la pêche de la truite et de l’ombre de deux ou trois semaines ne mettrait nullement ces espèces en danger car la fraie de la truite ne débute pas avant la mi-décembre et celle de l’ombre début avril. La migration des truites vers les zones de frayère ne s’observe pas avant la mi-novembre. Sur le Doubs franco-suisse par exemple, la pêche ferme le 30 septembre depuis des décennies et cela n’a jamais causé le moindre problème.

Lorsque l’on sait que juillet, aout et début septembre sont des mois généralement chaud (très chaud même ces dernières années !) donc très défavorables à la pêche de ces espèces, il ne restera donc quasiment rien de cette saison 2020 si le report n’est pas obtenu. Aux autorités de prendre leurs responsabilités, en adaptant la réglementation si besoin (no-kill pendant la prolongation ?).

Ce report pourrait être national ou à défaut départemental par arrêté préfectoral, comme cela existe déjà dans certains départements alpins en compensation des printemps tardifs rencontrés en haute montagne. Aux pêcheurs, via leurs AAPPMA d’en faire la demande sans tarder.

PARTAGER l’ARTICLE

12 commentaires

  • mai 30, 2020

    Herail

    Normal que le nombre de permis soit en baisse. La pêche n attire plus trop les jeunes générations. La gestion de la pêche est chaotique. Lâchers de truites portions pour satisfaire les pseudos pêcheurs, et surtout pour que les fedes et aappma vendent des cartes. Business is business. Mais aussi le diktat de la gestion patrimoniale des cours d eaux qui ne fonctionne que sur quelques rivières en France, le reste des cours d eaux étant vide en 1e catégorie. De moins en moins de poissons sauvages, du coup pourquoi payer une carte, faire des km en voiture pour ne pas voir la queue d une truite. Il y a bcp de loisirs et les gens ne vont pas payer, perdre du temps dans un loisir ou ils ne trouvent plus leur compte.
    Le covid est passé par la cette année et a sonné le glas, de la saison pour beaucoup. Il faut vraiment être passionné pour continuer. Perso, s il me faut pecher plusieurs heures sans voir la queue d un fish, je ferai autre chose

  • mai 6, 2020

    Dimitri

    Faire un geste sur le prix du permis serait plus judicieux que de décaler la fermeture. Mais dès que sa touche au pognon y’a plus personne. Qui veut payer 100€ pour une saison amputée de plus de 2 mois ? Personne !!

  • avril 5, 2020

    Rocha Albert

    Bonjour, je suis de tout coeur avec vous. NON le sociétés de pêche ne vont pas et ne doivent pas rembourser leurs adhérents. OUI il faudrait en cette année exceptionnelle du au confinement de pouvoir retarder la fermeture de la pêche en 1ére cat de 3 semaines. une fermeture vers la fin octobre serait sympa.

  • avril 2, 2020

    BUET michel

    Bonjour
    Il y a longtemps que je pense et je ne suis pas seul que les dates d ouverture devrait être retardée au 15 avril au bénéfice d une fermeture fin octobre qui ne gênerais pas le fraie des truites
    A l étranger souvent pas de fermeture comme aux usa par exemple par contre une gestion et une surveillance des rivières dont on devrait prendre exemple
    Chez nous la chasse est très bien surveillée mais pas la peche pourtant la taxe piscicole sert à ça
    Ça devait changé mais c était une promesse de plus
    Bonne soiree

  • avril 2, 2020

    Anonyme

    Bonjour,
    Tout d’abord il faudrait parler de carte de pêche et non de permis. De mon côté j’ai des chiffres qui correspondent à une perte estimée aux environs de 15%. J’ai déjà poster ce genre de questions il y a quelques jours sur FB et après 200 commentaires en 2 heures j’ai vite arrêté. Je comprend le désarrois de certains et c’est normal. Une prolongation en NO-kill et sans rentrer dans l’eau peu être, je le pense, tout comme vous être envisagée. Mais vous le voyez bien, certains préfest non même pas déposé d’arrêté interdisant la pêche, la chasse et la cueillette pendant cette période.

  • avril 2, 2020

    Valentin Ducloux-Lebon

    @ CHARPENTRA MICHEL
    Complètement d’accord, si on fixe des dates d’ouvertures c’est pour une raison. Ce n’est pas pour dire oh on peut peut-être décaler, l’impact est minime… Sérieusement. C’est vraiment quand cela arrange… nos porte-feuilles.

    Si cette année on ne profite pas pleinement de toute la saison pour cause de COVID-19, sécheresse ou autre impondérable, c’est frustrant mais nous devrions pouvoir survivre.

    Pour ceux qui veulent le remboursement de leur carte, considérez ça comme un geste solidaire pour vos associations et vos milieux.

    De la même manière vous pouvez soutenir vos détaillants de plein d’autres façon, nous pouvons tous choisir de les soutenir et d’acheter du matériel truite qui sera utilisé l’an prochain ou se pencher sur d’autres types de pêche type carnassier, blanc, mer, … L’imagination est la seule limite.

    Enfin, une initiative intéressante serait de mesurer l’effet du confinement et de la baisse de pression de pêche sur nos milieux déjà très fragiles qui n’auront pas été sur-pêchés dès l’ouverture. Si cela pourrait permettre le renforcement des populations, est-ce que tout le monde ne s’y retrouverait pas au final?

    Sur ce, si un décalage est décidé par la fédé. Pensez-y et dites vous que vous avez le choix de suivre cette décision ou non.

  • avril 2, 2020

    Laurent

    C’est normal la gestion de la pêche est calamiteuse, les sociétés de pêche ont recours aux lâchers de poissons qui ne servent qu’à vendre des cartes ,sans dénoncer les intrants agricoles de tous types de peur de perdre des portions de rivières..la gestion des migrateurs est également laborieuse, les migrateurs sur tout le territoire ne devraient pas être pêchés plus de 3 fois par semaine et le nombre de poissons gardés devrait être,1 saumon de printemps et 2 saumons d’été et uniquement à la mouche, le ver devrait être totalement proscrit. Pour les cartes de pêche il faudrait adopter que la carte soit valable 1an de date à date ex( carte prise 15 mai 2020 serait valable jusqu’au mois 15 du mois de mai 2021) voilà l’ensemble des raisons qui m’amènent à ne plus prendre de carte.U n autre point les votes pour le renouvellement des tiers sortants est tout sauf démocratique ce qui fait que il n’ya pas de tournover les élus restent en place à vie quasiment c’est inacceptable.

  • avril 2, 2020

    gerard.garnier62

    bonjour
    peut etre aussi que le cap psychologique du permis a 100 euros n’y est pas pour rien, le raisonnement est le même que le paquet de cigarettes a 10 euros, les effets sont visibles.
    cordialement

  • avril 2, 2020

    Freud

    Si y’a des dates de fermeture c’est bien pour quelques choses non ???ou alors ils nous prennent vraiment pour Des vache à lait !et pour les détaillants c’est pas de la faute de pêcheurs ni des produits chinois si ils ont du mal et ni du coup coronas!!! Ils n’ont cas s’affirmer et exprimer leur ras le bol face au fabricant

  • avril 1, 2020

    Morel Jean Charles

    Bonjour, je pense que ce serais une très bonne idée, qui n’impacte en rien le futur fraie, et aiderais beaucoup les petits détaillants, 🔥

  • avril 1, 2020

    charpentra michel

    Bonsoir ! Mais arrétez vos niaiseries! reculer la fermeture ?pour faire plaisir a quelques affolés de la gaule? et a certaines appma qui n’auront pas trouvé leurs compte ?ça ne rime a rien ! foutez la paix , aux poissons et aux rivieres, cela leur fera le plus grand bien ! et de plus il y aura moins de branleurs dans les rivieres ! Salut !

  • avril 1, 2020

    charpentra michel

    Bonsoir ! Mais arrétez vos niaiseries! reculer la fermeture ?pour faire plaisir a quelques affolés de la gaule? et a certaines appma qui n’auront pas trouvé leurs compte ?ça ne rime a rien ! foutez la paie aux poissons et aux rivieres, cela leur fera le plus grand bien ! et de plus il y aura moins de branleurs dans les rivieres ! Salut !

Laisser un commentaire

Je préfère commenter avec facebook ->