Ces petites embarcations que rien n’arrête !

  • KAYAK-FLORIDE

    Un kayak en Floride.

  • FEEL-FREE-PEDALIER

    Un pédalier rotatif FeelFree qui peut se remonter facilement pour s’échouer ou éviter un obstacle.

  • RTM-HIRO

    Spécialiste des kayaks rotomoulés, la marque française Rotomod frappe un grand coup avec son modèle à pédales Hiro, bien pensé et bien placé au niveau prix. On remarque la position du siège plus haute que sur un kayak à pagaie. Cela ne joue pas en sa faveur dans la houle.

Du silure de plus de deux mètres combattu en float-tube au marlin bleu de 200 lbs vaincu en kayak, les frêles embarcations redéfinissent la pêche sportive dans ce qu’elle a de plus noble, dans l’esprit qui était celui de Lee Wulff, Pierre Clostermann ou Zane Grey. Le Vieil Homme et la Mer ressuscite partout sur la planète, même s’il s’agit plutôt généralement d’un jeune homme. Pour cela, ces engins ont évolué. Le kayak n’avance plus seulement grâce à la force des bras, et le float-tube pas uniquement en palmant. On vous emmène faire un petit tour sur l’eau à bord de ces drôles de machines.

La concurrence à parfois du bon, surtout dans un domaine qui a toujours attiré les inventeurs. Le monde des petits engins flottants pour la pêche, celui des float-tubes et des kayaks connaît un fabuleux essor lié à plusieurs facteurs : économique, car un kayak vaudra toujours moins cher qu’un petit bateau, sportif, ces petites embarcations demandent une bonne condition physique, pratique, tout le monde n’a pas un garage pour stocker un bateau, et enfin écologique car sans bruit et sans émissions. Mais à cela, il convient d’ajouter un paramètre qui compte pour beaucoup, le plaisir d’être sur l’eau avec des embarcations qui ne se font pas remarquer et de pouvoir approcher les poissons au plus près pour ne rien rater. L’aventure se vit à côté de chez soi, dans des pièces d’eau souvent interdites au moteur thermique ou en mer, où certains kayaks sont homologués pour s’éloigner de la côte jusqu’à six miles nautiques (11 km) à condition d’avoir l’équipement de sécurité correspondant.

Un équipement de plus en plus complet

Les spécialistes de la pêche en float-tube ou en kayak ne cessent de rendre leurs embarcations plus performantes avec un équipement emprunté au monde des bateaux. Echosondeur haut de gamme, GPS, possibilité de faire de la bathymétrie (cartographie des fonds), moteur électrique, râtelier pour trois, quatre, cinq, six cannes, etc. Tout est optimisé car la place est très limitée. Mais on peut aussi voir les choses tout autrement et partir pêcher avec une seule canne, une boite à leurres ou de mouches, et passer aussi de très bons moments. Après tout, on flotte comme on est, et on ne se refait pas…

 

PARTAGER l’ARTICLE

Laisser un commentaire

Je préfère commenter avec facebook ->