Bassin de la Loire, quels enjeux face au changement climatique, rendez-vous en ligne le 8 décembre

Organisées par SOS Loire Vivante et par European River Network, des visio-conférences se dérouleront le mardi 8 décembre de 16h30 à 18h30 (via Zoom) sur le thème du changement climatique dans la vallée de la Loire et plus précisément : quel partage de l’eau sur les bassins Loire, Allier, Ardèche ? Comment redéfinir et adapter les politiques publiques en fonction d’un situation qui évolue très vite ?

Renseignements et inscriptions ici.

Le programme des visio-conférences :

1/ Le point sur les données scientifiques et nouveaux outils

Par Benoît Rossignol, Etablissement Public Loire, directeur de la Ressource en Eau (durée : 10 min)

2/ La prise du changement climatique dans l’organisation, les stratégies et les actions à l’échelle du bassin de la Loire

Par Anne Paule Duboulet, Agence de l’Eau Loire Bretagne, chargée de mission adaptation changement climatique (durée : 15 min)

3/ A confirmer situation climatique Haut bassin Loire + haut bassin Allier

Par Benoît Rossignol, Etablissement Public Loire, directeur de la Ressource en Eau (durée : 5 min)

4/ Quelle intégration dans les enjeux, la stratégie et les actions du SAGE ? Quelques enseignements de l’étude Hydrologie, Milieux, Usages et Climat (HMUC) Haut Allier

par Valérie Badiou, SAGE Haut Bassin de la Loire, Animatrice (durée : 15 min)

5/ A préciser Point SAGE Ardèche et situation changement climatique ?

par Simon Lalauze, chargé de mission EPTB Ardèche

PARTIE B: TABLE RONDE animée par Roberto Epple, psdt SOS Loire Vivante + Questions
Avec Cécile Gallien, Présidente de la CLE du SAGE Loire Amont, Francis Rome à confirmer (Président de la CLE du SAGE Haut-Allier), Pascal Bonnetain(Président de la CLE du SAGE Ardèche et de l’EPTB Ardèche), Lionel Martin (Président de la Fédération de pêche Haute-Loire)

Et avec la participation des intervenants : Benoît Rossignol (EPL), Anne-Paule Duboulet (AELB), Valérie Badiou (EPL SAGE HBLoire),…

Photo : ©ERN

PARTAGER l’ARTICLE

Laisser un commentaire

Je préfère commenter avec facebook ->