Après le One Up, le First Up, quand la copie n’a plus de limite !

Le monde de la copie de leurres est sans foi ni loi. Pour preuve une énième copie du fameux Sawamura One Up Shad vue récemment dans le catalogue d’une grande chaine de magasins de pêche. D’ordinaire, les copieurs évitent de baptiser leur fausse trouvaille avec un nom évoquant l’original. Mais pas toujours, car nous avons découvert la copie qui ne se cache plus avec le First Up (first veut dire premier en anglais, et one est le chiffre un…). Ce n’est peut-être que justice car le fameux One Up Shad n’est jamais qu’une copie (presque exacte) du EZ de Gambler… Pourquoi dépenser de l’argent en recherche et développement pour mettre au point du matériel original alors qu’il sera copié si celui-ci donne de bons résultats (financiers, car à la pêche, c’est secondaire pour certaines enseignes !). Cette démarche des plus cyniques est malheureusement devenue la norme.

PARTAGER l’ARTICLE

Laisser un commentaire

Je préfère commenter avec facebook ->