Affaire des épandages de Charmauvillers, le prévenu en prison

A la cité judiciaire de Montbéliard s’est tenue hier la première audience,  en comparution immédiate de l’agresseur du garde pêche de l’AAPPMA la Franco-Suisse et d’un habitant du village de Charmauvillers. L’agriculteur accusé d’épandages illégaux sur de la neige avait sauvagement agressé les deux hommes, passés à tabac. L’avocat du prévenu a demandé un report de l’audience, qui aura lieu le 1er mars. En attendant la date de ce jugement, le juge a décidé l’incarcération du prévenu, jugé dangereux et instable psychologiquement, durant cette durée de six semaines. Dans le box, l’agresseur ne semblait rien regretter, affichant même un sourire narquois face aux juges et aux victimes.

Absent de cette audience, le monde agricole fait profil bas. S’il est encore trop tôt pour connaître le verdict définitif, la justice a hier fait son travail.

Photo ©Philippe Boisson.

PARTAGER l’ARTICLE

Laisser un commentaire

Commenter avec wordpress

Vous devez vous CONNECTER Pour poster un commentaire

Je préfère commenter avec facebook ->