Quelques références de swimbait hooks

Powerline Texan Twisted
La dynamique marque française Powerline est une des rares sinon la seule à proposer un swimbait hook fortement lesté (mais pas uniquement). Modèle présenté 4/0 pour 20g. La forme du plomb produit un effet planant. Pour les pêches profondes du brochet en lac par exemple sur des massifs d’herbiers.

VMC Barbarian
Sa forme convient aux leurres très fins comme le Gary Yamamoto Senko.


Owner 5167 W

Très bon modèle pour les shads dont le corps est peu volumineux et mou (Reins Rock Vib par exemple).

Lake Fork Swimbait Hook
Un modèle très large et lesté conçu pour les swimbaits articulés de la marque.


Owner 5132

Observez bien l’inclinaison de la pointe de cet hameçon et comparez la avec celle du Owner Beast. Quelques degrés d’écart, mais cela change beaucoup de chose lorsqu’on pêche dans les bois immergés. La pointe étant mieux protégée, on évite ainsi quelques accrochages.

Gamakatsu Super Lock
L’autre géant japonais de l’hameçon pour les leurres propose aussi des modèles de swimbaits hooks de très bonne facture.


Owner Twist Spinner

Une version à palette pour la prospection de zones aux herbiers isolés. On obtient ainsi un shad à palette qui passe partout sans encombre.


Owner Beast

Ce modèle, qui existe en version lestée ou non est incontestablement une référence. Le système Twist Lock, tout comme la large ouverture de la hampe sont deux avantages. Pour la pêche dans les bois immergés, préférez lui le Owner 5132, dont la pointe inclinée passe beaucoup mieux.


Owner Twist Lock

Ce système est aussi vendu séparément, ce qui permet de le monter sur d’autres hameçons.

Owner Shaky Head
Forme particulière qui permet d’installer un leurre fusiforme. La pointe de l’hameçon est piquée dans le corps du leurre, mais ne le traverse pas. Visiblement, le système du ressort se généralise.

L’offre des lestages disponibles (poids, formes et dispositions) s’élargit de plus en plus. A vous de trouver ceux qui conviennent aux leurres que vous utilisez.

PARTAGER l’ARTICLE

Laisser un commentaire

Je préfère commenter avec facebook ->