Nouveauté 2012 : Gilet Pro version III Field & Fish

Marque française installée en Haute-Savoie, Field & Fish fait aujourd’hui partie du paysage dans le petit monde de la pêche à la mouche. Lui-même pêcheur à la mouche, Frédéric Leroy tenait à proposer un gilet fonctionnel et agréable à porter quelles que soient les conditions rencontrées au cours de la saison. Cette version III  du gilet Pro apporte également quelques détails techniques très appréciables.

Par Philippe Boisson

Dans l’équipement du pêcheur à la mouche, le gilet tient une place particulière, car il intervient grandement dans l’efficacité de la pêche. Il doit se faire oublier, mais en même temps permettre de ne rien oublier parmi les multiples boîtes, bobines et accessoires dont on ne saurait se passer. Les gilets “intelligents” comme l’on dit aujourd’hui, représentent un véritable défi pour les concepteurs qui rivalisent d’astuces pour créer le plus parfait. A ce petit jeu, Field & Fish, société française, ne manque ni d’idées, ni d’envies. La version III du gilet Pro en est l’illustration, car elle se distingue des autres gilets par une conception différente. Tout d’abord, un système de réglage par sangle permet de toujours pouvoir l’ajuster convenablement quelle que soit la façon dont on est habillé en dessous. Une excellente idée pour pouvoir utiliser son gilet en étant parfaitement à l’aise autant en été qu’en plein hiver. De même, pour l’enlever lorsqu’on est habillé ou pour pêcher en conditions hivernales, il suffit d’ouvrir les deux sangles latérales et de le tirer par le haut. Par rapport à l’ancienne version, le patch accroche-mouches a été revu. Désormais plus épaisse, la poche qui le contient comprime moins vos artificielles. Un système de ventouse avec enrouleur apporte en outre une sécurité pour ne pas perdre ses chères boites à mouches. Au niveau des épaules, un matériau extensible aide à mieux supporter le poids du gilet en “ordre de marche”. Présent sur les salons, Field & Fish sait rester à l’écoute des pêcheurs pour améliorer chaque nouvelle version de ses produits. La marque propose également des vestes de wading, des waders et des vêtements de randonnée. Elle applique la règle éco-responsable du 1% pour la planète. Les textiles utilisés sont issus du recyclage de bouteilles en plastique, une démarche que les pêcheurs à la mouche ne manqueront sûrement pas d’apprécier.

Le gilet Pro dans le détail

• Toutes les fermetures Eclair sont des zips YKK garantis deux ans.
• Les quatre poches du bas sont munies d’un passant permettant d’accrocher le système à ventouse pour éviter de perdre ses boites.
• Système « camel pack » pour poche à eau.
• Sur le devant , dix poches horizontales dont : sur le bas quatre grandes poches avec système exclusif de serrage, deux poches plus petites pour bobines de fil avec système exclusif de sortie du bas de ligne au travers d’une pastille néoprène avec un système de fixation interne de la bobine de bas de ligne, sur le haut, quatre petites poches avec système exclusif de serrage.
• Poche accroche-mouches avec double partie d’accroche plus fermeture magnétique.
• Système accroche-mouches et lunettes.
• Deux poches verticales externes.
• Deux accroche-accessoires ressort.
• Deux poches verticales internes avec chiffon.
• Un système accroche-bouteille pour huile de flottaison.
• Une poche pour pince intérieure.
• Une poche pour clef intérieure.
• Une poche étanche intérieure.
• Une grande poche intérieure dos en « mesh ».
• Dos amovible comportant deux poches.
• Mousse col et dos haute densité et haute résistance.
• Poignée de transport.
• Ceinture dos ajustable pour équilibrer le poids du gilet.
• Longueur du dos : 38 cm.
• Poids : 600g.
• Tissu extérieur ripstop 100 % polyester recyclé avec apprêt déperlant durable.
• Tissu intérieur mesh 100% polyamide.

Prix conseillé : 159 euros.
Site du fabricant : www.vetements-peche-mouche.com

PARTAGER l’ARTICLE

Laisser un commentaire

Je préfère commenter avec facebook ->