Nouveauté 2012 : le Method Shad Illex

Ce nouveau leurre de la gamme Illex Gambit présente une palette caudale reliée au leurre par une articulation annelée et fine qui n’est pas sans rappeler celle du Gambit Shad Tail de la marque. La comparaison s’arrête là car le corps du Method Shad est beaucoup plus massif, en forme de bateau ventru, et sa caudale presque ronde est imposante.

Le Method Shad possède une échancrure sur le ventre et le dos pour loger un hameçon texan à large ouverture et permettre à ce dernier de bien sortir lors du ferrage. Le dos du leurre est en plus légèrement concave ce qui limite encore le risque d’accrocher la pointe de l’hameçon dans les obstacles lorsqu’on pêche en texan. Ainsi monté, le Method Shad se skippe (lancer en ricochet) avec une facilité déconcertante, ce qui est très utile pour atteindre certains poissons postés sous les branches. Il passe facilement dans les endroits les plus encombrés. La palette caudale du Méthod Shad entre en mouvement à la moindre sollicitation. Elle bat relativement lentement et génère un rolling (roulement latéral) important du leurre du plus bel effet.

Le leurre est imprégné de l’attractant crustacé Nitro Booster Illex qui a déjà fait ses preuves. Son corps est strié, ce qui permet d’y accrocher de l’attractant en gel quand cela semble nécessaire. Le Method Shad est décliné en 12 coloris dont bon nombre sont très imitatifs. Il est proposé en trois tailles : 2,8’’, 3,8’’, 4,8’’ soit respectivement 7, 9,6 et 12,2 cm. Il peut être utilisé en montage texan, que ce soit en surface, en buzzing (sillage de bulles) ou plus profondément lorsqu’on l’arme d’un hameçon texan lesté ou qu’on y plante un insert tungstène. Le plus gros modèle sera équipé d’un hameçon texan de 6/0. On pourra équiper le modèle moyen d’un hameçon de 2/0 et le petit modèle d’un hameçon de 4. La matière de ce leurre est très légèrement flottante, son simple armement avec un hameçon texan suffit à le faire couler lentement.

Le Method Shad peut aussi être utilisé, monté sur une tête plombée. Il permettra alors de pêcher en linéaire, à gratter ou en verticale. Il est à ce moment là possible de lui ajouter un hameçon triple placé en queue. Ce shad supporte aussi très bien une petite palette additionnelle, qui ajoute un signal supplémentaire à sa nage nonchalante et chaloupée et peut le rendre encore plus attractif sur nos amis perches et brochets notamment.

P.C

PARTAGER l’ARTICLE

Laisser un commentaire

Je préfère commenter avec facebook ->