Les Swimbaits souples

14. Storm Wildeyes suspending 9, 15 et 17 cm

Une série de leurres qui devient très difficile à trouver. Quel dommage, car les Wildeyes suspending sont des leurres uniques, sans équivalent sur le marché. Mi-rigides, mi-souples, ils permettent de bien pêcher à toutes les vitesses, y compris ultra-lente, tout en étant de type suspending. De ce fait, ils excèllent sur les phases d’arrêt. Les touches sont souvent violentes. On ne les trouve plus que soldés à des prix très bas : n’hésitez surtout pas si vous en trouvez, car visiblement l’avenir de cette série est incertain.

Conseils d’utilisation :
Les animations lentes sont idéales avec ces leurres, mais c’est surtout sur les phases d’arrêt que les touches ont lieu. L’un des rares leurres à pouvoir être utilisé aussi lentement qu’un streamer.


15. Storm Pro Curl tail 11 cm

Encore un leurre Storm dont la disponibilité fait défaut. Dommage car c’était l’un des produits les plus demandés de la marque.

Conseils d’utilisation :
Idéal en eaux profondes en lancer-ramener ou en animation verticale en dérive depuis un bateau ou un float-tube.

16. Castaic Boot Tail

La marque Castaic est l’une des rares à jouer la carte des gros leurres souples réalistes. Les détails ne font cependant pas tout et ils ne doivent pas masquer les autres qualités de ce leurre dont la nage est, elle aussi, réaliste et souple. Disponible en quatre tailles : 10, 15, 20 et 25 cm.

Conseils d’utilisation :
Utilisables en grands lacs, ils permettent une prospection lente mais efficace des postes profonds que les poissons nageurs rigides ne peuvent explorer.


17. Biwaa Divinator 35 et 55g

La star sur les grand lacs depuis sa sortie l’année dernière. Développé par les frères Alexandre, le Divinator a été conçu spécifiquement pour la pêche des grands lacs de type Bourget, Annecy ou Léman, où il est souvent nécessaire de pêcher dans dix à quinze mètres d’eau.

Conseils d’utilisation :
Muni d’une palette tournante terminale, le Divinator est souvent pris à la descente. Attention donc à bien garder un contact avec la tresse durant cette phase et, du même coup, un oeil dessus. L’observation de la bannière constitue souvent le seul indice d’une attaque.


18. Lucky Craft Slur 130 et 90

Etrangement, ce leurre ne séduit pas les pêcheurs français, au point qu’il est difficile à trouver. C’est pourtant un leurre redoutable qui effectue des écarts latéraux de plus d’un mètre et qui, au printemps et en été, prend beaucoup de brochets. De plus, il se “skippe” (lancer sous les frondaisons en ricochets) à merveille.

Conseils d’utilisation :
Le Slur demande une animation virile, canne basse pour le faire dévier franchement. Très efficace sur les animations très rapides, mais en donnant au leurre la possibilité de finir ses glissades. Le Slur provoque des attaques- réflexes chez les brochets. L’un de nos préférés pour la pêche estivale.

PARTAGER l’ARTICLE

Laisser un commentaire

Je préfère commenter avec facebook ->