Les jerkbaits rigides

1. Lucky Craft B Freeze 100 et 128 SP

Le plus célèbre des jerkbaits modernes compte peu de vrais concurrents. Une réussite incontestée, bien adapté à la pêche de nos eaux. Le “Beef” pour les intimes doit en partie ses performances à son corps relativement haut et plat qui lui confère une oscillation lente mais très marquée. C’est une sorte de mini swimbait dans sa façon de fonctionner. Certains très bons pêcheurs ne jurent que par la couleur Aurora Black (flancs bleus, dos noir, ventre argent).

Conseils d’utilisation :
Le B’Freeze est l’archétype du jerkbait à brochet. Il s’anime canne basse. Une franche tirée d’un petit mètre, un arrêt de quelques secondes et ainsi de suite. Telle est l’animation de base à conseiller à celui qui veut l’essayer.

2. Illex Arnaud 100 S

Autre réalisation de Seiji Kato, mais pour le compte d’Illex. Leurre plus nerveux dans ses réactions que le B’Freeze, mais qui supporte tout autant les pauses. A conseiller au printemps et tant que les eaux ne sont pas froides. Très bon aussi en version grand plongeur suspending (DD Arnaud SP).

Conseils d’utilisation :
Il s’agit d’un leurre coulant qui, dans les phases d’arrêt, continue de descendre en oscillant latéralement. Cette action est très recommandée. Le seul risque est de le faire s’accrocher sur le fond.

3. Rapala X Rap 110 SP

Le premier jerkbait de la célèbre maison Rapala à ne pas être en bois. Le X Rap fut mis au point pour contrer les leurres Japonais bruiteurs et suspending. Un coup d’essai transformé en coup de maître. Dès sa sortie il y a quatre ou cinq ans, le X Rap a séduit les brochets partout en France.

Conseils d’utilisation :
Un leurre qui supporte très bien les phases d’arrêt. Le dernier hameçon est orné d’un petit streamer en plume qui apporte une bonne mobilité à l’arrêt. De plus, il aide l’hameçon à rester à l’horizontale pendant la récupération, contribuant ainsi à piquer des poissons peu actifs (prise lente dans l’axe).


4. Lucky Craft Flash Minnow 110 SP

Un leurre adulé par les pêcheurs de bars pendant plus d’une décennie. Il n’en reste pas moins efficace pour le brochet. Comme le Illex DD Arnaud, il est plus nerveux et rapide que le B’Freeze.

Conseils d’utilisation :
Pour le printemps et l’été. Efficace sur les chasses pour capter l’attention des poissons actifs. Même principe que pour tous les jerkbaits suspending : franches tirées entrecoupées de poses.


5. Zalt

Le leurre le plus célèbre en Suède. Il n’est pas nouveau, mais sa nage chaloupée est unique. Le Zalt coule lentement et permet de pêcher jusqu’à trois bons mètres d’eau.

Conseils d’utilisation :
Ce leurre lourd demande un matériel adapté (canne extra heavy et moulinet tournant prévu pour les gros leurres).

PARTAGER l’ARTICLE

Laisser un commentaire

Je préfère commenter avec facebook ->