Bic Sport, le kayak devient semi-rigide et pliable

Apparu il y a cinq ans, le Yakka 120 fut le premier kayak semi-rigide pliable commercialisé. Ce concept très innovant permet un transport à l’intérieur d’un véhicule. Fini les remorques ou les galeries de toit, à condition de ne pas rouler en coupé de sport. Le montage de la base semi-rigide se fait réellement en quelques secondes. Reste alors à gonfler la partie supérieure, moyennant une pompe à main, mais cela prend très peu de temps. Le Yakka 120 est unique en son genre. C’est là encore l’un des très rares concurrents du float-tube. En ordre de marche, il mesure 2,80 m pour 76 cm de largeur et pèse 22 kg. Plié, sa taille est ramenée à1,45 m pour 0,76 m d’épaisseur. Il rentre ainsi dans un break et se loge facilement dans une cave ou un coin de garage. Il existe aussi en version Explorer dite “pêche”, mais seule la couleur de la toile et du fond tente de nous le faire croire. Il reste qu’à un peu moins de 600 euros le Yakka 120 reste un moyen de naviguer pour un prix qui se situe entre celui d’un float-tube et celui d’un kayak de pêche rigide. Bic Sport commercialise également le Yakkair, qui est un engin entièrement gonflable plus imposant que le Yakka 120, d’une longueur de 3,30 m, mais qui ne pèse que 11 kg. Prix conseillé : 799 euros. Ces deux engins, qui craignent avant tout la prise au vent vu leur faible poids, permettent surtout de pêcher en rivière, en étang et en petits plans d’eau.

PARTAGER l’ARTICLE

1 commentaire

  • juillet 3, 2019

    Nicod

    Bonjour,
    votre kayak est il toujours a vendre ?
    Où puis-je le voir SVP ?
    Vous pouvez aussi m’envoyer plus de photos sur whatsapp ?

    0664912885. Merci. Nat!

Laisser un commentaire

Je préfère commenter avec facebook ->