Méditerranée : la Caulerpa taxifolia en voie de disparition ?

Probablement échappée d’un
aquarium du musée océanographique de Monaco en 1984, l’algue tueuse Caulerpa
taxifolia
a envahi progressivement
d’immenses territoires en Méditerranée. Apparemment originaire de Brisbane en
Australie, cette algue est appréciée des amateurs d’aquarium qui s’en servent
de décoration. En 1990, 15 000 hectares avaient été colonisés en France, en
Espagne, en Italie, en Croatie et en Tunisie. Le problème étant que cette
expansion s’est accomplie au détriment des autres espèces d’algues (près de 1
200 en Méditerranée), car la taille imposante de la Caulerpa taxifolia gêne leur développement.

Les poissons furent
également touchés, notamment en privant certaines espèces de poissons d’espaces
pour les alevins. Mais les observateurs ont découvert que cette expansion
s’était non seulement arrêtée, mais les surfaces colonisées disparaissaient
rapidement. Le Professeur Meinesz, spécialiste de l’algue interrogé par le
journal Le Monde, explique :
nous avons déployé un réseau de surveillance sur les 152 zones où
l’algue prospérait. À partir de 2004, ces observateurs nous ont alertés sur le
fait qu’elle commençait à disparaître. Et nous le confirmons
” Aujourd’hui, 80 % des surfaces colonisées
auraient disparu et doucement la vie reprend ses droits… Enfin une bonne
nouvelle !

PARTAGER l’ARTICLE

1 commentaire

  • août 11, 2020

    Charles Dreyfus

    C’est un cycle assez habituel : expansion, stabilisation, regression mais pour autant, ce que ne dit pas l’article ou le “scientifique” c’est si il y a un espoir de voir quelques soupçons de retour de la diversité alguale puis benthique et piscicole etc.précédente ou si c’est à nouveau “ouvert” à la prolifération d’une autre espèce invasive qui risque de “faire son cycle” à son tour et quid de l’adaptation de la faune aujourd’hui à ces espaces ouverts ?

Laisser un commentaire

Je préfère commenter avec facebook ->