Sécheresse : la situation s’aggrave

Alors qu’au mois d’avril dernier 58 % des nappes phréatiques
présentaient un niveau inférieur à la normal, elles sont 68 % dans ce cas au
mois de mai. La ministre de l’Ecologie, Nathalie Kosciusko-Morizet a déclaré le
16 mai que la France est “d’ores et déjà en situation de crise” concernant la sécheresse lors d’un point
presse organisé après la première réunion du “Comité sécheresse” de
l’année. Vingt-huit des 96 départements de France métropolitaine ont déjà pris
des mesures de restriction concernant l’usage de l’eau et trois autres
devraient bientôt prendre ce type de mesure.

PARTAGER l’ARTICLE

Laisser un commentaire

Je préfère commenter avec facebook ->