Manifestation à Goumois !

1500 personnes au secours du Doubs à Goumois
Le pont de Goumois, village franco-suisse bien connu des pêcheurs et des amoureux de la nature n’avait pas connu une telle affluence depuis très longtemps. 1500 personnes, venues des deux pays s’étaient donné rendez-vous samedi 14 mai pour exprimer leur mécontentement face au mutisme des services des deux Etats face à la dégradation du Doubs. On savait les rivières comtoises en déclin progressif depuis plus de 30 ans, mais ces deux dernières années, les mortalités de poissons et d’invertébrés aquatiques se sont multipliées au point qu’il devient très difficile à Goumois de voir quelques ombres ou truites adultes en bonne santé. A l’initiative du Collectif SOS Loue et Rivières Comtoises, soutenu par de nombreuses associations (WWF, Pro Natura, Doubs Nature Environnement, CPEPESC, Loue Vive, etc), cette journée a reçu le soutien du photographe et animateur Yann Arthus Bertrand, qui découvrait le Doubs, sa belle vallée, et ne pensait pas voir une rivière en aussi mauvais état écologique. Assainissement insuffisant voire inexistant pour certaines communes, pratiques agricoles non adaptées à une géologie karstique, manque de soutien aux agriculteurs “bio”, voici ce qui est dénoncé depuis longtemps. Au-delà de cet événement, le rôle du Collectif consiste à mettre les services de l’Etat devant leurs responsabilités en demandant un renfort de personnels assurant la Police de l’Eau (ONEMA, ONCFS), une amélioration urgente des réseaux d’assainissement et un changement des pratiques agricoles, compte tenu des particularités géologiques de cette région (karst). Si cette manifestation fut une réussite, les actions à venir passeront avant tout par des rencontres avec les élus, l’administration et les agriculteurs pour apporter des solutions concrètes.

Renseignements complémentaires : www.arrete.net

PARTAGER l’ARTICLE

Laisser un commentaire

Je préfère commenter avec facebook ->