Sommaire

La Méditerranée
Pêche en mer
2 - Le calendrier méditerranéen

Autres dossiers

Voir les liens des sites amis

DOSSIERS - La Méditerranée

Le 11/04/2011

Part 2 : Le calendrier méditerranéen

Pêche en mer
Imprimer
med2.jpg
DÉCEMBRE-JANVIER


Ce sont les meilleurs mois du jig. Le poisson est en transit vers les couches d’eau plus profondes, il fuit l’hiver, qu’il passera sous un manteau d’eau isotherme. Les principaux clients de ces deux mois d’hiver sont les grosses sérioles, les pélamides et les sabres.


AVRIL


La saison recommence avec le jig pour de nouveaux poissons comme les dentis et les pagres.
Mais on cherche aussi les pageots à la palengrotte.


MAI


Pagres, dentis au jig, pageots à la palengrotte, premières tanudes (dorades grises au bibi).


JUIN


Sérioles, bars, dentis à la traîne lente au vif avec des sévereaux ou des orphies. Sérioles, dentis, sabres, pagres au jig. Pageots à la palengrotte. Tanudes et oblades au broumé.


JUILLET


Traîne lente au vif pour les sérioles derrière les îles, notamment dans les parages du Levant interdits par la Navale jusqu’au 30 juin. Barracudas à la traîne classique et dentis au jig dans la baie.


AOÛT


Comme en juillet, avec les sérioles qui viennent à leur tour croiser dans la baie, notamment autour de la Fourmigue et devant le cap Bénat.


SEPTEMBRE


Avec l’automne commence la belle saison. A tous poissons énumérés jusque-là s’ajoutent les pélamides en nombre suffisant pour qu’on les recherche à la fois à la traîne, au broumé et au lancer classique sur les chasses. C’est aussi le mois des premiers passages de bancs de daurades coryphènes.


OCTOBRE


Comme en septembre, à ceci près que les sérioles, s’étant gavées tout l’été, sont franchement plus grosses.


NOVEMBRE


Le mois où les vrais pêcheurs sont enfin seuls sur la mer, où une séance de traîne n’est pas gâchée par l’armada des plaisanciers. Un mois de transition où la traîne lente reprend ses droits, tout comme le jig à la recherche de poissons qui amorcent leur descente vers les grands fonds. Pélamides, sabres, sérioles, dentis. Et la pêche peut continuer ainsi jusqu’à Noël et même après. Le temps de présenter nos voeux à ces biens sympathiques poissons de Méditerranée.

Laisser un commentaire

Pseudo :
Adresse e-mail :
Votre commentaire :
Aucun commentaire sur cet article Aucun commentaire sur cet article
Votez :
Aucun votant pour cet article Aucun votant pour cet article Aucun votant pour cet article Aucun votant pour cet article Aucun votant pour cet article
facebooktwitter
Powered by Walabiz